Psycho & Santé

Lecture rapide – Comment faire pour lire plus rapidement ? Exercices clés

La lecture rapide est un ensemble de techniques d’interprétation qui vous permettent d’augmenter la vitesse à laquelle vous lisez. 

Généralement, la vitesse de lecture est considérée comme supérieure à 400 mots par minute. Les vitesses atteintes par les maîtres de la lecture rapide atteignent jusqu’à 35 000 mots par minute; ce qui permet de lire un livre moyen en quelques minutes. 

Comment c’est possible de faire de la lecture rapide ? Voici les méthodes.

Les débuts de la lecture rapide

Comme beaucoup d’inventions, la lecture rapide a commencé dans l’armée. Pendant la Seconde Guerre mondiale, il s’est avéré que les pilotes d’avions militaires n’étaient pas toujours capables de voir et de reconnaître les avions ennemis à distance. 

Comme il n’est pas conseillé de confondre un avion ennemi avec un avion ami; un instrument appelé tachistoscope a été développé. 

Cet instrument affichait des photos instantanées d’avions alliés et ennemis à l’écran. Au début, la durée d’affichage des photos était longue; mais elle a ensuite été raccourcie. Ainsi, ils ont pu constater que grâce aux exercices; les participants à la formation ont pu distinguer de très petits avions de différents pays, alors que leur temps d’exposition à l’écran n’était que de 0,002 seconde !

Le lien entre l’entraînement à l’aide d’un tachistoscope et la lecture rapide a été découvert par l’Américaine Evelyn Wood. Elle a été inspirée pour analyser cette relation lors d’un cours avec son professeur Lowell Lees de l’Université de l’Utah. 

Un jour, lors d’un examen; (à la grande surprise de son professeur s’attendant à ce qu’il lui soit rendu dans quelques jours); Wood a rendu sa copie au bout de 10 minutes ! 

Après avoir calculé le temps dont elle avait besoin pour lire l’ouvrage, il s’est avéré qu’il lisait environ 2 500 mots par minute. Néanmoins, elle a bien compris le sujet de l’ouvrage et a pu souligner les forces et les faiblesses des éléments relatés. 

Envieuse de faire connaître ce phénomène, Wood a commencé à faire des recherches. Ceci a rapidement entraîné la création de Institut de lecture dynamique où elle a commencé à dispenser des cours pour que tout le monde puisse apprendre à lire rapidement !

La lecture rapide résulte d’une bonne compréhension des lettres, pour cela la lecture analytique est très intéressante. Notre article : Lecture analytique – Une méthode d’apprentissage parmi tant d’autres; peut être un excellent début pour avoir les bases de l’apprentissage pas à pas.

lecture rapide technique methode exercice

 Lecture rapide et biologie – ce qui nous limite

Le cerveau humain est un organe merveilleux dont nous n’avons pas encore pu explorer les possibilités. Depuis sa création, il fonctionne en permanence. Il contrôle notre respiration, nos battements cardiaques, chaque petit processus de notre corps (faits et gestes).  Il nous permet d’apprendre, d’analyser l’environnement, de profiter, de dormir … 

Toutes ces activités consomment une quantité d’énergie incroyable. Toutefois, le mythe selon lequel nous n’utilisons que 10% de notre cerveau est faux. D’autant plus qu’il a été démystifié plus d’une fois. 

Cependant, il est vrai qu’un individu moyen utilise environ 25% de la capacité de transfert fournie par nos neurones. Pourquoi ce phénomène arrive-t-il ?

Économie d’énergie

La première raison est l’économie d’énergie. Chaque organe utilise de l’énergie, mais c’est celui qui en a le plus besoin, c’est notre cerveau. 

Quoi qu’il en soit; nous sommes en quelque sorte handicapés, pour notre propre bien. À une époque où nous n’avions pas un accès constant à la nourriture et à l’eau; utiliser trop d’énergie aurait été fatal pour nous. 

L’évolution a développé en nous un rapport optimal entre l’énergie utilisée et les capacités cognitives. Ceci afin que nous puissions chasser un mammouth ou trouver des baies; mais en même temps nous ne sommes pas morts d’épuisement en analysant les processus qui ne sont pas nécessaires à la survie. Surtout qu’ils nous entourent tout le temps.

Les temps ont changé, mais l’évolution est lente. Si nous voulons utiliser les capacités de notre cerveau à 100%; nous devons faire beaucoup de travail. Ainsi, la lecture rapide et de nombreuses autres techniques de développement de l’esprit ont été créées pour le stimuler. Les gens ont cessé de penser à la façon de survivre et cherchent plutôt un moyen de développer des compétences utiles dans les sociétés actuelles.

La vitesse de lecture dépend de notre capacité à faire fonctionner le cerveau.

Nous pouvons y parvenir en utilisant des techniques de lecture rapide appropriées et en effectuant systématiquement des exercices spécifiques.

Limitations physiques

On entend par limitations physiques; les possibilités que nos yeux nous offrent. En effet, il faut savoir que la vitesse à laquelle les globes oculaires se déplacent est limitée chez chacun de nous. 

concentration lecture rapide technique

Cela se traduit par la formation d’une sorte de plafond de verre; pour gérer une vitesse d’exécution que nous ne manquerons pas. Heureusement, cette valeur est estimée 50 000 mots par minute, en moyenne. 

Lire à cette vitesse n’a plus de sens en terme pratique du mot à mot. À moins que vous aimiez passez des heures infinies sur beaucoup de livres… Pour vous aider, prenez un stylo ou un crayon pour vous servir de guide visuel et ouvrir la vision périphérique. Cet astuce toute simple enseignée depuis notre plus jeune âge (avec le doigt) donne du rythme à l’oeil et le fait travail efficacement.

La lecture rapide fonctionne-t-elle vraiment ?

La preuve la plus convaincante du fonctionnement de la lecture rapide sont les résultats officiels du concours – français et étrangers. 

Par exemple, Mohamed Koussa, professeur de 40 ans à La Courneuve, est devenu champion de France puis champion du monde de lecture rapide en 2018. Il a réussi à lire 800 pages en 1h25 et en anglais s’il vous plaît ! 

En parallèle, lors de la finale du 4e championnat Polonais de lecture de vitesse, Kamila Konert a gagné avec un score de 46 482 mots par minute. Cet incroyable résultat a été inscrit dans le livre Guinness des records.

Il existe de nombreuses techniques pour arriver à effectuer de la lecture rapide. Mémorisation, méthode de lecture, lire en diagonale, déchiffrer à haute voix… Avec des tests de lecture, vous allez voir dans la suite de cet article que comprendre plus vite et lire plus facilement (sans saccades) fait gagner du temps et est offert à tout le monde.

lecture rapide record du monde france

Comment apprendre à lire vite ?

La lecture rapide comme toute autre compétence peut être maîtrisée par une étude et une pratique systématique. Même si votre vitesse de lecture est actuellement inférieure à 150 mots par minute; vous pouvez la modifier très rapidement en utilisant des techniques et méthodes appropriées (évoquées ci-dessous).

Que vous souhaitiez rester compétent dans votre domaine, apprendre quelque chose de nouveau ou peut-être simplement accélérer une lecture ennuyeuse; les compétences en lecture rapide valent désormais leur pesant d’or. Une bonne pratique consiste à suivre des cours de lecture rapide qui vous guidera à travers toutes les étapes d’apprentissage.

Comment lire rapidement ? Pour savoir avec quelles méthodes et quels exemples vous pouvez employer pour apprendre à lire rapidement, jetez un œil ci-dessous.

Poursuivez votre lecture pour trouver des exercices qui peuvent vous aider à vous familiariser rapidement avec votre lecture. Faites des cartes mentales pour retenir l’essentiel avec un balayage coloré pour percuter l’oeil en quelmues secondes.

Méthodes de lecture rapide

Pour comprendre le fonctionnement des exercices de lecture rapide; lisez les descriptions des techniques de lecture rapide et testez certaines d’entre elles. Si c’est mal acquis, n’hésitez pas à revenir en arrière et retenter le test de lecture; vous devriez voir les effets très rapidement.

1. Élargissement du champ de vision

Élargir le champ de vision de votre lecture est la chose la plus fondamentale et la plus importante que nous pouvons faire pour augmenter la vitesse de lecture. 

Cela est principalement dû au nombre de pauses dans chaque ligne de texte; c’est-à-dire à la pause qui se produit entre le passage au mot suivant. 

Le lecteur moyen fait une pause de 0,5 à 1,5 seconde sur chaque mot, soit 5 à 15 secondes par ligne. Si nous parvenons à réduire ce temps, nous améliorerons la vitesse de lecture de façon réelle ! Comment élargir le champ de vision ? Avec les points suivants :

2. Le regroupement

Le regroupement de mots consiste à rassembler plusieurs mots en une seule chaîne et à les lire en groupes. 

Exemple de phrase au format classique : 

"Lituanie, ma patrie! vous êtes comme la santé. Il découvre seulement combien vous devez valoriser. Qui t'a perdu. Aujourd'hui, c'est votre beauté dans tous ses ornements. Je peux voir et décrire parce que tu me manques."

Exemple de phrase groupée : 

"Lituanie, patrie ! Santé. Votre beauté, ses ornements. Tu me manques."

En regroupant les mots en ensembles, vous réduisez le nombre de fixations (arrêts oculaires) dans la phrase. Dans le premier cas, il y en a 31, et dans le second, 10. C’est plus de 3 fois moins. Remarquez à quelle vitesse vous pouvez lire la deuxième phrase en vous concentrant uniquement sur les groupes de mots.

3. La pyramide

La pyramide est un ensemble d’exercices d’élargissement du champ de vision; consistant à exercer l’efficacité de vos yeux. 

Il est basé sur l’hypothèse que plus vous pouvez voir de texte; plus le nombre de fixations diminue.

Cet exercice est extrêmement efficace et à des résultats qui non seulement facilitent la lecture rapide. Il peut également vous aider dans les activités quotidiennes telles que la conduite. 

Comment faire l’exercice ? Regardez la ligne au centre de l’écran et essayez de lire les lettres des deux côtés de la ligne. N’oubliez pas de ne pas bouger les yeux d’un côté à l’autre !

exercice de lecture rapide

Vous avez probablement pu lire les lettres à tous les niveaux simplement en regardant la ligne au centre. Cet exemple est extrêmement simple; mais il représente bien ce type d’exercice.

4. Les carrés

Les carrés (squares) est un exercice visant non seulement à augmenter le champ de vision; mais également à améliorer la concentration. Il est assez similaire à la Pyramide; basé cette fois sur l’hypothèse que même les informations sur lesquelles nous ne nous concentrons pas directement atteignent notre conscience

Comment faire cet exercice ? Regardez les carrés au milieu de l’écran, lisez les paires de lettres. Et rappelez-vous – ne bougez pas vos yeux sur le côté.

Cet exercice est très important, et même s’il semble simple, il ne faut pas le sous-estimer. Il peut produire des résultats étonnants à long terme.

5. Le discernement

Le discernement est un exercice qui peut être effectué n’importe où avec n’importe quel texte à portée de main. 

Il s’agit de regarder au centre de la page et de chercher des informations « du coin de l’œil »! 

Comment réaliser l’exercice ? Le plus simple pour s’exercer est d’ouvrir n’importe quel livre sur une page aléatoire. Puis gardez votre regard centré sur la page et de lire la page de haut en bas sans détourner le regard.

Simple ? Pas du tout, mais après quelques essais, l’œil commence à s’habituer à l’effort. Comme pour tout, il faut s’entraîner.

Compréhension de la lecture rapide

Au tout début, vous devez vous demander ce que cela signifie pour vous de comprendre un texte. Ce facteur, contrairement, par exemple, aux mots par minute, est difficile à « déterminer » et à calculer selon les individus. 

Cela est dû à sa nature subjective. Chacun de nous comprend les textes que nous lisons différemment; on les analyse différemment et on a des exigences différentes. 

En outre, la compréhension d’un texte est influencée par de nombreux facteurs tels que notre vocabulaire. Plus nous connaissons de mots; plus il nous est facile de comprendre un texte donné et plus il devient facile à lire rapidement.

Par exemple, si vous vous intéressez à la paléontologie depuis l’enfance, alors le texte sur les combustibles fossiles ne vous posera aucun problème, alors que pour les informaticiens ce sera de la magie noire. Lui, en revanche, décodera facilement un texte sur l’actualité tech, et vous, vous vous arrêterez à chaque mot.

lecture rapide vocabulaire riche technique apprentissage

Facteurs externes

Toutes sortes de facteurs externes influencent également la compréhension d’un texte. Les facteurs externes englobent tout ce qui nous influence et agit sur notre comportement par des biais extérieurs. 

Par exemple : Les météoropathes auront plus de mal à comprendre le texte lorsque la tension artérielle est basse car ils auront envie de dormir. De même, si votre voisin aime les rénovations et ne se sépare pas de la perceuse, nous pouvons vous garantir que le niveau de compréhension tombera à zéro.

En outre, d’autres facteurs externes peuvent affecter la compréhension lors d’une lecture rapide :

  • La météo ;
  • Le bruit ;
  • La lumière ;
  • La qualité d’impression ;
  • La taille et la couleur de la police.

Facteurs internes

Contrairement aux facteurs externes, qui sont dans la plupart des cas indépendants de notre volonté; les facteurs internes expliquent également notre capacité à comprendre les textes et rendent leur lecture rapide ou difficile. 

Pour la lecture rapide, ces facteurs sont la mobilité de l’attention, la stabilité de l’attention et la capacité d’attention.

Mobilité d’attention

La mobilité de l’attention est la capacité de passer d’un texte à un autre sans perdre la compréhension du contenu lu. 

Avec la mobilité de l’attention; un exemple courant est celui où, lors de la lecture d’un texte nous rencontrons un fragment écrit dans une langue, une police ou un style différent.

Si nous pouvons « sauter » en douceur entre différents types de textes et que notre mobilité de l’attention est bonne; cela nous sera utile lors de la lecture, par exemple, d’études ou de rapports spécialisés.

Stabilité de l’attention

La stabilité de l’attention est également connue sous le nom de concentration. Si, en lisant, on peut se concentrer sur un texte précis sans être distrait par des pensées externes; cela signifie que la stabilité de votre attention est à un niveau élevé !

Sinon, rien ne sert de forcer l’exercice, vous n’y êtes pas disposés. Essayez de faire le vide autour de vous et de régler les pensées qui vous trottent dans l’esprit avant de vous recentrer sur la lecture rapide.

Capacité d’attention

La capacité d’attention est également appelée mémoire à court terme. C’est-à-dire la partie de la mémoire chargée de stocker des informations pendant le temps nécessaire à leur interprétation.

L’attention peut-être perturbée par la présence d’un environnement néfaste ou distrayant tels que des cris, des enfants turbulents, le bruit des transports en communs, des va-et-vient…

Clé de la lecture rapide : La concentration

Il faut demander beaucoup d’efforts à votre cerveau pour se concentrer sur une tâche spécifique. Lors de l’apprentissage de la lecture rapide, il est crucial; même si vous pratiquez fréquemment et intensivement des exercices stimulants.

Ce qu’il faut retenir en lecture rapide; c’est que la mise en œuvre des techniques appropriées est judicieux. Cependant, il ne faut pas se concentrer sur le sujet en question, sinon vous obtiendrez des résultats peu satisfaisants. 

Pour arriver à dénouer le sujet de la lecture, il existe des moyens assez simples d’améliorer votre concentration rapidement et efficacement.

1 – Reposez-vous

  • Le facteur le plus important influençant la concentration est la fatigue. Ce fait a été confirmé à plusieurs reprises par des tests. 

La concentration prend beaucoup d’énergie; il faut donc que vous soyez bien reposé pour y arriver. Si vous avez du mal à vous concentrer, assurez-vous de dormir régulièrement (sieste, micro-pause…) et suffisamment (mais pas trop longtemps !)

2 – Faites le vide autour de vous

  • Planifiez toujours un moment pour vous.

Lorsque vous souhaitez progresser dans votre concentration les aléas de la vie et notamment l’existence des forums et autres réseaux sociaux ont tendance à perturber le focus de votre cerveau.

Pour éviter cela, établissez un plan clair de ce que vous allez apprendre et du moment où vous allez effectuer vos exercices de concentration. Bloquez un créneau horaire comme un rendez-vous où vous vous rendez uniquement disponible pour votre entrainement.

3 – Méditation

  • La pratique de la méditation améliorera certainement notre capacité de concentration

En fait, lorsque nous essayons de méditer, l’art de la concentration est la première chose que nous devons maîtriser. Écouter son corps, suivre son souffle, combiner nos faits et gestes à travers l’application d’exercices pour stimuler et connecter le corps et l’esprit.

lecture rapide vitesse concentration meditation

4 – L’endroit

  • Choisissez un endroit où vous pouvez vous concentrer. 

La lecture rapide nécessite une bonne concentration, c’est pourquoi il est important de se trouver dans un endroit propice. 

Les bibliothèques scolaires, les clubs d’étude et les espaces privés sont les meilleurs endroits pour se concentrer. Il est important que l’endroit que vous choisissez ne détourne pas votre attention. Évitez de vous distraire lorsque vous étudiez et pratiquez.

5 – Régime alimentaire

  • Si vous souhaitez maîtriser l’art de la concentration, développez une alimentation complexe et équilibrée. 

La suralimentation met le corps à rude épreuve et peut causer de l’inconfort et de la somnolence. Manger sainement et riche en vitamines peut aider à maximiser votre capacité de concentration. 

Comme l’a dit Thomas Jefferson, nous regrettons rarement de manger trop peu. Vous constaterez probablement que vous avez besoin de moins de nourriture que vous ne le pensez pour répondre à vos besoins énergétiques !

6 – Activité sportive

La capacité de concentration dépend en grande partie de notre bien-être physique. 

Si nous sommes fatigués, malades et affligés de nombreux maux mineurs, il sera plus difficile de se concentrer. Si vous voulez obtenir les résultats escomptés, vous devez essayer de vous faciliter la vie et de prioriser votre santé en : 

  • Dormant suffisamment ;
  • Restant en forme ;
  • Maintenir un poids santé ;
  • Faire de l’exercice régulièrement.

7 – Pratique

  • Sachez que l’entraînement rend la lecture rapide parfaite. 

La concentration est une compétence comme les autres. Évidemment, plus nous pratiquons, plus nous nous concentrerons facilement et durement. 

La concentration est comme un muscle – plus vous faites de l’exercice, plus elle devient forte. Si vous avez encore du mal à vous concentrer, utilisez des bouchons d’oreille. Cela aide beaucoup. 

Si vous n’étudiez pas la nuit et / ou que vous vivez dans un endroit calme et que vous êtes seul, il y a toujours des bruits provenant de personnes, d’animaux, de machines, etc. Les bouchons d’oreille peuvent être un peu inconfortables, ne les utilisez pas pendant trop longtemps (par exemple, faites une pause toutes les heures).

lecture rapide entrainement pratique exercice

Lecture rapide : Mythe ou réalité ?

De nombreux mythes sont apparus à propos de la lecture rapide, dissuadant les personnes qui souhaitent élargir leurs connaissances et perfectionner leurs compétences

Devons-nous prêter attention à l’un d’entre eux ? Zoom sur 6 aprioris et idées reçues, qui n’en sont pas vraiment.

Mythe n ° 1 : Lire chaque lettre d’un mot permet une meilleure compréhension du texte

Certaines personnes trouvent que les bons lecteurs lisent chaque lettre d’un mot pour comprendre le contenu du texte. L’article ci-dessus prouve clairement que le cerveau peut facilement décoder et comprendre le contenu d’un texte sans lire chaque lettre individuellement. 

Pourquoi ? 

Parce que notre cerveau est entraîné pour trouver et comprendre ce que nous lisons; plutôt que de prendre en compte la disposition exacte des lettres dans les mots. Prêter attention à chaque lettre ralentit considérablement votre vitesse de lecture.

Mythe n ° 2 : La lecture rapide donne une mauvaise compréhension

De nombreux lecteurs pensent qu’une lecture plus rapide réduira considérablement leur capacité à comprendre correctement le texte

La vérité est qu’une bonne compréhension ne dépend que de votre capacité à extraire et à conserver les informations que vous lisez. Certains lisent rapidement et comprennent bien le texte ; d’autres lisent lentement et le manient moins bien. 

La recherche prouve qu’apprendre à lire rapidement améliore également votre capacité à comprendre un texte. Essayez !

Mythe n ° 3 : Lire lentement offre plus de plaisir

Certains lecteurs trouvent qu’ils peuvent apprécier davantage un texte s’ils le lisent lentement

C’est en réalité le contraire qui se produit. La lecture rapide de manière efficace et efficiente permet de vous distraire des mots et de créer une sorte de film dans votre imagination. 

Le lecteur moyen lit 180 à 220 mots par minute, puis relit jusqu’à 67% du texte analysé pour améliorer la compréhension. En outre, apprendre à lire rapidement n’empêche pas de lire à une vitesse normale. Vous pouvez toujours profiter de votre livre préféré et y voir des belles descriptions, puis reprendre rapidement la lecture des textes que vous n’aimez pas analyser

lecture rapide vitesse exercice technique

Réalité  n ° 1 : Vous pouvez lire plus de 1000 mots par minute

C’est un fait et cette capacité est même réalisable sans le moindre problème. Si vous vous demandez à quelle vitesse vous pouvez lire, voyez ces performances :  

Les résultats obtenus aux championnats français de lecture rapide étaient proches de 30 000 mots par minute. Atteindre 1000 mots par minute est absolument réalisable pour tout le monde, même avec peu d’entraînement !

Réalité n ° 2 : Une personne moyenne lit 200 à 250 mots par minute

Par rapport aux 30 000 mots lus à la minute lors des Championnats de lecture rapide; 250 et même 1 000 mots, est un chiffre pouvant être à la portée de tous. 

Si vous pensez lire plus vite, trouvez n’importe quel livre et testez votre vitesse de lecture – réglez le minuteur sur 60 secondes et commencez la lecture. 

Après avoir terminé l’exercice, marquez quel morceau vous avez lu et comptez les mots. Si c’est plus de 250, félicitations, vous êtes au-dessus de la moyenne. Sinon, ne vous décomposez pas et exercez-vous avec l’un des exercices proposés juste au-dessus.

Réalité n ° 3 : Un humain moyen passe 4 à 5 heures par jour à lire

Cela vous paraît énorme, et pourtant; tout au long de la journée, nous sommes amenés à lire diverses choses dans des circonstances différentes

Cela peut être une étude, des documents administratifs, des panneaux, une lecture obligatoire ou simplement une instruction pour faire un exercice. 

La recherche montre qu’un étudiant passe une grande partie de la journée à lire. En supposant que la vitesse d’apprentissage est de 250 mots par minute, même en doublant, cela peut économiser jusqu’à 2,5 à 3 heures par jour !

Allez, c’est à vous d’essayer, bonnes lectures !