Sport & Yoga

Yin Yoga – Qu’est-ce que c’est, comment et quand le pratiquer ?

Le yin yoga est un type de yoga calme et passif axé sur le travail avec le fascia.

Sa philosophie est basée sur le fait de maintenir l’équilibre physique, émotionnel et énergétique dans nos vies. 

Le Yin a toujours le Yang en lui et vice versa, les deux énergies peuvent être transformées l’une en l’autre. 

Il y a une dizaine d’années, vous ne pouviez pratiquer le yoga que selon la méthode BKS Iyengar, l’Ashtanga yoga et le vinyasa. Aujourd’hui, le Yin yoga vient apporter une touche supplémentaire à la discipline. Découvrez comment il est né et comment le pratiquer.

Qu’est-ce que le yin yoga ?

Le Yin Yoga est né dans les années 1970 aux États-Unis. La créatrice de cette méthode est Paulie Zink, professeure de yoga et artiste martiale. 

À l’origine, cette forme de yoga s’appelait le yoga taoïste; car il s’inspire de la médecine chinoise ancienne (Tao Yin), du Kung Fu et, bien sûr, du yoga classique. 

Paul Grilley, anatomiste et professeur de yoga; et Sarah Powers, professeure de yoga et psychologue ont combiné le yin yoga avec les transitions yang du yoga Ashtanga et Iyengar. Ainsi que la psychologie spirituelle, ont contribué au développement ultérieur du yoga taoïste ; et de son nom actuel – yin yoga et pleine conscience bouddhiste.

Le Yin yoga vise à augmenter l’amplitude des mouvements des articulations. Contrairement au yang yoga (yoga musculaire, par exemple Ashtanga, vinyasa ou Iyengar); dans la pratique du yin yoga, nous essayons de minimiser le travail des muscles pour atteindre le tissu conjonctif – principalement le fascia

Cela ne signifie pas, cependant, que dans d’autres styles de fascia yoga; nous ne pratiquons pas, au contraire, une forme de mouvement qui travaille également le fascia; mais le yin yoga crée des conditions spécifiques pour un travail profond et sûr. Ici débutants ou non; les étirements et le souffle (pranayama) permettent le lâcher-prise dans l’alignement de vos sphères internes avec sérénité.

Qu’est-ce qu’un fascia ?

Le fascia est un réseau continu et tridimensionnel de tissus qui entoure tout le corps de la tête aux pieds; de l’avant vers l’arrière; de l’extérieur vers l’intérieur. En somme, le fascia entoure les muscles, pénètre dans les ligaments, les capsules articulaires et entoure les organes internes. 

Autrefois perçu comme un simple emballage, le fascia est désormais pleinement considéré, et c’est l’un des fondements du Yin Yoga. Il est considéré comme un organe qui maintient, façonne, stabilise et sépare chaque muscle et fibre musculaire. Pour chaque organe, le fascia est responsable de la mémoire du corps. Si nous le supprimons, nous nous effondrons tout simplement.

yin yoga fondements sur le fascia corps

Le fascia est constitué de protéines : élastine et collagène; immergées dans un gel liquide qui s’épaissit en raison de la température et du manque de mouvement.

  • Sous l’influence des charges; les fibres fasciales se reconstruisent, s’épaississent et se rigidifient.
  • Sous l’influence de l’étirement, elles deviennent plus flexibles, résistantes et organisées. 

Il existe des millions de récepteurs et de terminaisons nerveuses libres dans le fascia qui stimulent les zones du cerveau responsables, entre autres; d’informations sur la position de notre corps dans l’espace et le sens subjectif de l’intérieur du corps. 

En outre, ils stockent la mémoire des événements qui déclenchent des émotions négatives, ainsi que des émotions sociales causées par des odeurs et des images (réelles et imaginaires). 

Toutes les sensations physiques et émotionnelles s’influencent et se chevauchent. Le fascia est donc aussi un corps émotionnel – divers traumatismes, à la fois physiques et émotionnels, y sont enregistrés. Une épaule voûtée peut donc indiquer une blessure à l’épaule; mais peut aussi être le signe d’une émotion récurrente comme la peur.

Le yin et le yang

Ce sont deux énergies qui doivent être en équilibre. Tout ce qui se trouve dans notre monde peut être décrit par des contrastes, par exemple sombre – clair, chaud – froid; féminin – masculin; bien – mal. 

De même, nos tissus corporels peuvent être divisés en yin et yang.

• Yin – ligaments, tendons, fascia, capsule articulaire, os (froid, plastique) ;

• Yang – muscles (chauds, flexibles).

Le yin yoga doit être pratiqué de façon à ce que le yang baisse dans notre corps et soit à égalité avec le yin

Le Yin et le Yang définissent deux aspects de l’existence qui se complètent et ne peuvent exister l’un sans l’autre. Le Yin et le Yang changent constamment parce que la vie n’est pas statique. Et l’un imprègne l’autre. Et aussi l’un se transforme en un autre, comme au fil des saisons, jour et nuit.

Les étapes de la vie peuvent également être divisées en Yin et Yang – le nouveau-né est très flexible, a la plus grande mobilité qu’un humain puisse jamais atteindre; mais manque de stabilité. Cette étape est l’énergie Yang. En vieillissant, nous devenons plus Yin ou raides.

Entre 25 et 35 ans, nous atteignons le meilleur équilibre entre stabilité et mobilité. À mesure que nous vieillissons et que nous devenons plus raides, notre pratique devrait se calmer et devenir de plus en plus Yin; afin que nous puissions rester mobiles. Le Yin yoga est un excellent complément aux formes de Yoga Yang ainsi qu’aux tendances du style de vie Yang qui dominent désormais notre culture de consommation.

Bienfaits du Yin Yoga

La pratique du yin yoga est particulièrement recommandée au printemps et en été; lorsque l’énergie du soleil est dominante. La pratique du yin, en tant qu’exercice quotidien détend, relaxe et procure un équilibre interne même les jours les plus bas.

yin yoga énergie du soleil équilibre du yang yoga

Liste des avantages que le yin yoga peut vous apporter rapidement :

  • Stimule le système immunitaire ;
  • Génère de la chaleur interne ;
  • Améliore le fonctionnement des organes internes ;
  • Stimule la reconstruction osseuse ;
  • Équilibre les énergies ;
  • Augmente la mobilité et l’amplitude des mouvements des articulations en se concentrant sur le travail avec le tissu conjonctif ;
  • Sur le plan énergétique, il affecte les méridiens, les nettoie et les déverrouille ;
  • En complément de la pratique dynamique; il garantit l’équilibre entre résistance et flexibilité et assure la stabilité et la sécurité des articulations.

Comment fonctionne le Yin Yoga ?

Dans la pratique du yoga, les asanas sont très actifs; comme dans les transitions dynamiques de l’Ashtanga yoga, mais même là on peut retrouver l’aspect Yin; par exemple en observant attentivement la respiration. Il y a aussi un élément Yang dans la pratique du Yin Yoga. Lorsque nous approfondissons la pose ou faisons des contre positions dynamiques après la sortie de l’asana de 5 minutes.

En minimisant le travail des muscles et en maintenant un temps suffisamment long dans des positions de yoga classiques; on atteint le fascia. Le fascia peut glisser librement sur le muscle et les zones raides voire collantes pour les aider à retrouver l’hydratation; tout en “huilant” nos organes internes.

Le calme du corps, de la respiration et de l’esprit est très important dans la pratique du yin yoga

La danse du dragon (phase de pratique du yang) est utilisée comme une introduction à la pratique du yin yoga. Ensuite, de nombreuses poses de yoga Yin sont similaires aux asanas du yoga classique, mais ont souvent des noms différents. Par exemple, Paschimottanasana est une posture de chenille dans laquelle notre dos est légèrement arrondi pour nous permettre de nous détendre complètement. Les gomukhasana sont des lacets et le pigeon est le cygne.

yin yoga équilibre avec le yang pratique asana

Comment pratiquer le Yin Yoga ?

Une séance de yin yoga dure 90 minutes et comprend 8 à 15 asanas. Chaque cours commence par environ 5 minutes de méditation, et puis l’enchaînement des asanas démarre et rythme le déroulé toutes les 5-10 minutes. 

Le Yin yoga doit être pratiqué lorsque les muscles ne sont pas échauffés. Il n’y a que 36 positions dans le yin yoga (sans compter les modifications). Pour débuter, l’important est de savoir comment faire des asanas statiques.

Pour en savoir plus, consultez notre article : Asana Yoga – Toutes les postures à connaître pour la pratique du yoga 

Étapes d’un asana en Yin Yoga

  1. Lorsque vous entrez dans des positions, sentez votre première limite, n’essayez pas d’aller très loin tout de suite. Restez immobile, en observant toutes les sensations corporelles, les émotions, les pensées et la respiration. 

Note : La respiration doit être calme, uniforme et douce (il peut s’agir d’une respiration ujjayi). Regardez votre corps bouger pendant que vous respirez. Essayez de ne pas juger ce que vous remarquez, soyez simplement conscient de cela. 

  1. Après environ une minute, lorsque vous sentez que le corps s’est détendu,  approfondissez la position. Puis, continuez votre respiration dans cette posture pendant environ 2 à 5 minutes
  1. Lentement et calmement, sortez de la position pour ne pas tendre brusquement les tissus.
  1. Ensuite, il s’agit de faire une contre-position. Assis avec les jambes pliées au niveau des genoux et les pieds sur le tapis; penchez-vous légèrement en arrière et placez vos mains derrière votre dos. Apportez vos genoux pliés sur les côtés; en gardant vos pieds sur le tapis et en tournant la tête dans la direction opposée à vos genoux. 

Cet exercice est une bonne position opposée (contre-position) aux asanas centrés autour du travail de la zone de la hanche (à la fois en rotation interne et externe) et pour les virages avant.

Quand pratiquer le yin yoga ?

Le moment de pratique du Yin Yoga  dépend en grande partie de l’effet que vous souhaitez obtenir.

De manière générale, toute saison est bonne pour se détendre et obtenir une harmonie entre le corps et l’esprit ! Cependant, notez qu’il existe des effets différents en fonction des périodicités et des heures de la journée :

yin yoga c'est quoi

Ying Yoga le matin

Après la nuit, les muscles ne sont pas réchauffés, le corps est raide et semble “fait de bois”.

Et bien même si cela semble surprenant; de telles conditions sont optimales pour obtenir l’effet le plus profond possible sur le tissu conjonctif. Lors de la pratique à froid du yin yoga, vous obtiendrez le meilleur effet d’étirement. 

Yin yoga le soir 

Après une journée d’activité, les muscles sont réchauffés et assez allongés. Par conséquent, en faisant de l’exercice à ce moment-là, nous n’obtiendrons pas un effet d’étirement aussi important que le matin.

Une séance de yin yoga en soirée sera merveilleuse pour calmer l’esprit; et apaisera les sens après une journée difficile et épuisante.

Yin yoga au Printemps et en été

La pratique du yin yoga est particulièrement recommandée au cours de ces saisons. Elle permet de se rafraîchir et d’équilibrer l’énergie du yang.

Selon la médecine traditionnelle chinoise, ces saisons sont dominées par l’énergie yang (c’est-à-dire masculine – positive, chaude, active, spatiale…)

Par conséquent, afin d’équilibrer l’impact de ces énergies sur le corps, cela vaut la peine de pratiquer des séquences avec une prédominance d’énergie yin (féminine, passive, cool, passive) dans ces périodes de l’année.

Yin yoga en Automne et en hiver

Au cours de ces deux saisons plus fraîches, le yin yoga va chercher à vous réchauffer, équilibrer l’énergie yin.

L’hiver et l’automne sont davantage centrés sur l’énergie yin passive et immobile, et donc du refroidissement. Cela induit une stagnation du corps, moins de mobilité et donc de volonté d’agir.

Par conséquent, il vaut mieux abandonner la pratique trop fréquente du yin yoga au profit de styles plus actifs et énergiques; ou introduire des éléments yang plus dynamiques dans la pratique du yin, comme la danse du dragon.

Une option intéressante peut-être de se tourner vers la pratique du Yoga Ashtanga : Théorie et pratique du yoga dynamique

Pratique du Yin Yoga en fonction de la lune

Les phases de la lune ont également un effet sur nous dans une certaine mesure – tout comme sur les marées de l’océan. En effet :

Le corps humain est composé à 70% d'eau.

Pendant une pleine lune, la pression dans les glandes endocrines augmente et elles sont plus actives.

On dit que pendant la pleine lune, le corps est plus enclin à s’étirer, les tissus sont plus hydratés, juteux, élastiques, comme s’ils étaient ramollis.

yin yoga pleine lune équilibre yang exercice

De plus, la pratique, en particulier ces jours-ci, a une signification symbolique et est enracinée dans le yoga. La lune représente l’énergie sacrée et la plupart des asanas sont plus bénéfiques lorsque vous les faites coïncider avec le calendrier lunaire.