Beauté & Bien-être

3 disciplines de la médecine esthétique à découvrir en 2022

La médecine esthétique, encore appelée médecine morphologique et anti-âge, a connu des avancées aussi bien scientifiques que technologiques au cours de ces dernières années. Son objectif est d’améliorer l’apparence physique d’une personne sans passer par la chirurgie. Bon nombre de personnes font recours à des actes de médecine esthétique pour effacer certains complexes et se sentir mieux dans leur peau.

Mais, ce que beaucoup de personnes ignorent, c’est qu’il s’agit d’une branche de la médecine qui est assez vaste. Voici dans les lignes qui suivent 3 disciplines de la médecine esthétique à découvrir absolument.

La dermatologie

Un dermatologue traite les problèmes de peau comme l’acné, l’eczéma, le psoriasis, l’urticaire, les verrues, l’herpès et toutes autres maladies altérant la santé et l’apparence physique. Il surveille aussi l’évolution des grains de beauté et vérifie s’il y a un risque de transformation en cancer de la peau. Il peut aussi faire un examen approfondi pour détecter des lésions cutanées à risque. Ce professionnel de la peau traite les problèmes concernant les ongles et les cheveux.

Certains de ces professionnels (comme les dermatologues du centre Beaujour) sont également compétents pour réaliser des épilations définitives. La pilosité ne constitue pas un risque pour la santé, mais elle est généralement considérée comme non esthétique. C’est pour cette raison que les femmes cherchent à s’en débarrasser de manière naturelle. Mais ces méthodes présentent des contraintes importantes et doivent être réalisées de façon répétitive. Mais depuis quelques années, des technologies innovantes permettent de s’épiler définitivement, et cette procédure est réalisée dans des cabinets spécialisés de dermatologie.

Il existe 3 méthodes d’épilation définitive : 

  • l’épilation laser ;
  • l’épilation à la lumière pulsée ;
  • l’épilation électrique. 

Les traitements au laser peuvent aussi favoriser la réduction des rougeurs et permettre d’enlever les tatouages, de réduire les signes de vieillesse et les cicatrices.

La mésothérapie

La mésothérapie à des fins esthétiques connaît depuis plusieurs années un succès croissant à travers le monde. Elle consiste à injecter une petite dose de substances médicamenteuses sous la peau, à proximité du problème à traiter. Ce procédé est utilisé pour éviter que le médicament passe dans le sang, dans l’estomac ou le foie. Les injections sont soit intra-épidermiques, intradermiques superficielles ou profondes. Cette technique, encore méconnue du grand public, ne peut se pratiquer que par des médecins ayant suivi une formation pointue. 

Oui, cet acte thérapeutique à part entière ne peut être réalisé que par un praticien qualifié qui maîtrise parfaitement les effets des principes actifs injectés et des posologies correspondantes. Les deux avantages de ce traitement sont de réduire les effets secondaires des médicaments et de pouvoir aussi réduire les doses injectées.

acte mésothérapie où un médecin injecte un médicament sous la peau

Si la mésothérapie peut traiter plusieurs types de troubles esthétiques, dont les vergetures, la pelade et la chute des cheveux, elle est surtout utilisée comme traitement anti-âge ou pour atténuer la peau d’orange.

Pour ce qui est du relâchement cutané, c’est le terme de mésolifting qui est le plus employé par les praticiens. Il peut se pratiquer sur le visage, le cou, le décolleté, le dos et les mains. Le mésolifting a pour but de nourrir le derme et de stimuler la croissance cellulaire en le traitant activement. La mésothérapie redonne aussi un véritable coup d’éclat à l’épiderme. Elle est parfaite pour revitaliser la peau à travers des micro-injections grâce à une supplémentation servant à réparer le tissu cutané endommagé par le processus de vieillissement. La peau est mieux hydratée, plus élastique, et devient plus lisse. Mais un tel traitement ne sera véritablement efficace que s’il est pratiqué souvent et sur une longue durée. Il est important d’insister sur le fait que la sécurité sociale ne rembourse la mésothérapie que lorsqu’elle est réalisée lors d’une consultation chez un médecin conventionné et à des fins thérapeutiques et non esthétiques.

L’endocrinologie

C’est une spécialité médicale s’intéressant aux hormones, à leurs effets sur le fonctionnement du corps et aux maladies qui y sont liées. Les hormones sont secrétées par plusieurs glandes : thyroïde, hypophyse, glandes surrénales, etc. Il faut dire que bon nombre de maladies sont dues à des dérèglements hormonaux dont le diabète de type 1 et 2, les troubles de la croissance, l’hypothyroïdie, l’hyperthyroïdie, les troubles du poids, des problèmes de peau…

En faisant une consultation chez un endocrinologue, il est conseillé de se munir des résultats d’examens et comptes rendus médicaux dont vous disposez (examens préalablement demandés) pour faciliter l’établissement du diagnostic. Le médecin peut toutefois demander des examens complémentaires. Le traitement qu’il vous prescrira dépendra du type de dérèglement hormonal dont vous souffrez. Un déficit hormonal peut par exemple être traité par un apport quotidien en hormones thyroïdiennes de substitution.