Cultiver son jardin

Blatte et cafard de jardin : 8 solutions simples pour s’en débarrasser rapidement

Un cafard de jardin (et de nos maisons) impressionne voire dégoûte par sa présence. Il faut dire que beaucoup d’entre eux font des ravages et leur apparence n’est pas toujours esthétique. Ils arrivent à se faufiler dans tous les types de potagers; attirés par l’odeur des fruits et légumes bien sucrés.

De plus, les blattes de jardin sont connues pour propager au moins 33 espèces de bactéries, de vers parasites et d’autres types d’agents pathogènes humains. Ce qui impose de s’en débarrasser au plus vite pour limiter les contaminations.

Cependant, il est bon de se rappeler que tous les cafards ne vivent pas dans notre maison et que bon nombre d’entre eux sont des insectes très importants pour l’environnement. 

Comment faire pour éliminer ces nuisibles au plus vite ? Voici notre dossier spécial cafard / blatte de jardin.

Quelle est la différence entre blatte et cafard de jardin ?

Sachez qu’il n’y a aucune différence entre la blatte et le cafard de jardin : il s’agit du même insecte. Le Blattaria, communément appelé Cafard, Blatte ou encore Cancrelat, est un sous-ordre d’insecte de l’ordre des Blattodea, dont font également partie les termites. 

Le terme le plus couramment employé au quotidien est « cafard » mais l’appellation officielle est « blatte ».

Quoi qu’il en soit, ces insectes que l’on peut nommer de nuisibles rampent sur la nourriture et les ustensiles, ainsi qu’à travers leurs excréments et transportent bien souvent des microorganismes pathogènes; nocifs dans notre jardin et nos habitations.

cafard de jardin solution naturelle tuer

Origine du cafard de jardin

Dans notre pays, on dénombre officiellement 16 espèces de cafards (blattes). Modeste pour une famille d’insectes; mais pas étonnant. Nos conditions ne leur sont pas très favorables. 

Ainsi, la plupart d’entre eux ont été apportés des pays chauds. Il s’agit d’espèces synanthropes; dont on voit rarement l’apparition dans nos jardins puisqu’ils préfèrent le calme des chaufferies, des bâtiments industriels ou des maisons délaissées. Ce groupe de blattes comprend : 

  • Les cafards allemands
  • Les cafards de l’Est ;
  • Les nouveaux arrivants

Les autres espèces de blattes, sont des familles vivant dans des milieux naturels, tels que les forêts, les arbustes, les prairies, et donc dans nos jardins. On le surnomme cafard de jardin ou cafard de graminée.

Les plus communs de nos cafards de jardin sont sans aucun doute le lit des champs et le lit forestier associé (Ectobius sylvestris). Les deux espèces appartiennent à la famille de l’ordre des Blattodea.

Ces derniers sont des envahisseurs occasionnels de logements. Ils tentent une approche surtout pendant la saison des pluies, lorsqu’ils fuient l’excès d’eau à l’extérieur. Mais ils sont incapables de s’établir dans l’environnement intérieur des maisons.

Au lieu de cela, concentrons-nous mieux sur la façon de faire la distinction entre un champ et une forêt. Les deux sont confusément similaires l’un à l’autre, et leur identification n’est pas si simple et vous ne pouvez pas toujours en être sûr, surtout s’ils sont marqués à l’œil et non au microscope.

Pour nous, observateurs et photographes de la nature, qui n’avons pas de tels gadgets entomologiques à la maison, seule la première option reste. Les mâles des peuplements forestiers sont très similaires à ceux du champ, mais ils peuvent être reconnus par la coloration de l’avant-arrière. 

À quoi ressemble un cafard de jardin ?

Il est nécessaire de distinguer le cafard de jardin (proche habitation) du cafard de grands champs. Tout comme il faut faire la différence entre les blattes mâles et les femelles.

Le mâle et la femelle cafard ont tous deux certaines caractéristiques qui méritent d’être explorés. Tout d’abord, il convient de commencer par la tête sur laquelle se trouvent de très longues et minces antennes, pour lesquelles tous les cafards sont célèbres. 

Les ailes 

En outre, le cafard possède un torse avec des jambes et des ailes au-dessus. Les pâtes longues et fines permettent aux blattes de courir très rapidement. Quant aux ailes, la première paire est dissimulée dans une couche rigide et solide; même si bien sûr elles sont loin de ce que l’on peut trouver chez les coléoptères

cafard de jardin s'en débarrasser définitivement
caractéristiques cafard de jardin s'en débarrasser définitivement
  • Dans le cas des mâles, les deux paires d’ailes sont bien développées, ils peuvent donc voler assez correctement (bien que généralement sur de courtes distances, principalement lorsqu’ils échappent à un prédateur). 

Quant à dissocier les mâles des femelles, la question est encore plus simple. 

  • Chez la femelle cafard de jardin, les ailes sont considérablement raccourcies et atteignent uniquement le milieu de l’abdomen. Cela leur donne un aspect rétrograde et les rends incapable de voler.

La coloration

La couleur du cafard de jardin est également importante. Dans le cas des mâles, le centre du prépendium est noir, tandis que ses côtés sont beaucoup plus clairs, presque transparents. C’est ainsi qu’il se démarque des autres familles d’insectes.

Dans les peuplements forestiers et les lisières, les cafards sont beaucoup plus facilement distinguables avec des marques blanches. Dans la clé de marquage des cafards, il évoquent une couleur ivoire. 

Toutefois, il existe également des variétés de couleurs dans lesquelles le centre du prépendium est clair et ceux avec des taches noires. Les couvertures alaires, quant à elles, sont gris-brun, avec de riches veines. 

Les femelles, en revanche, sont brunâtres-jaunâtres dans leur intégralité, mais il existe également une variété de couleur avec un pré-capot et des couvertures noircis.

Comment se débarrasser définitivement des cafards de jardin ?

Les insecticides chimiques ne sont pas une méthode de traitement des blattes applicable à toutes les situations. De plus, ils peuvent nuire à la santé de votre famille et de vos animaux domestiques. Heureusement, il existe un moyen de les éviter avec des remèdes naturels et inoffensifs.

Dans la suite de cet article, nous nous concentrerons sur 8 moyens de lutter contre les cafards et nous ajouterons des idées saines et radicales pour vous aider à vous en débarrasser définitivement.

1. Éliminer l’accès à la nourriture

Vous jetez les miettes dans votre grille-pain dans le jardin pour nourrir les oiseaux ? Mauvaise idée c’est l’appât idéal pour attirer tous types de bêtes (guêpes, puces, punaise, araignées, fourmis, moustiques, insectes rampants…) ! Et cerise sur le gâteau, les cafards adorent ça ! 

Pour se débarrasser des cafards, ne laissez rien traîner de comestible à l’extérieur. Commencez par conserver tous vos aliments (même la coupe de fruits de votre cuisine); au réfrigérateur ou dans des contenants hermétiques. C’est une méthode simple dans la lutte contre ces blattes nuisibles

cafard de jardin tuer débarrasser rapidement

Saviez-vous que les insectes détestent les huiles essentielles aromatiques ? 

→ Préparez un répulsif contre les cafards de jardin.

Pour cela, il s’agit de préparer un vaporisateur avec 30 gouttes d'huile essentielle d’arbre à thé ou d’eucalyptus mélange à un litre de vinaigre blanc. Et nettoyez terrasse, balcon, salon de jardin et pas de porte avec cette solution naturelle, mais efficace. 

2. Cafard de jardin : Coupez l’accès à l’eau

Un cafard de jardin peut vivre un mois sans nourriture; mais ne peut survivre qu’une semaine sans eau.

Rangez toutes les coupelles, vases, arrosoirs et eau stagnante pour éviter de les attirer et leur fournir des ressources de résistance.

De la même façon, essuyez tous les comptoirs et les pourtours des éviers de votre maison. Rangez l’éponge après utilisation et vérifiez qu’il n’y ait pas d’autres sources d’humidité dans votre intérieur.

3. Privez-les d’abri de jardin

Les blattes de jardin aiment se nicher dans tous les recoins de votre intérieur mais surtout de votre extérieur. Un rayon de soleil entre deux fissures et le coin parfait pour qu’une famille s’installe.

Scellez les fissures dans les murs et tous les abris à insectes possibles. Cela vaut également la peine de vérifier les gouttières, tout-à-l’égout et siphons.  

4. La terre de diatomée repousse les cafards

Vous l’aurez compris, les larves induisent une prolifération. Ainsi, en dispersant de la terre de diatomée vous allez stopper instantanément l’invasion. Il s’agit d’un insecticide naturel très efficace. Cette terre (presque miraculeuse) infecte l’exosquelette des cafards par déshydratation, mais ne nuit pas aux humains, ni aux autres mammifères. 

C’est un excellent tueur de cafards non toxique, il ne crée pas de dépendance, ni d’irritation, ni d’allergie possible. 

De plus, en utilisant la terre de diatomée, vous protégez vos plantes et votre potager des insectes nuisibles à leur santé.

5. Faire des appâts avec de l’acide borique

L’acide borique aussi connu sous le nom de Borax est un corps minéral naturel bon marché, facile à trouver et très efficace. Il affecte le système digestif des blattes. 

Pour être efficace, il s’agit de mélanger des cristaux d’acide borique avec du sucre (3 parties de borax pour 1 partie de sucre), de la gelée ou du jus de fruit. Assurez-vous que le mélange soit visqueux et très peu liquide, afin que les cafards puissent le consommer sans s’y noyer.

L’inconvénient est que l’acide borique est naturel mais toxique; donc si vous avez des enfants ou des animaux domestiques, soyez prudents des endroits où vous diffusez le traitement.

6. Faites le plein d’odeurs que déteste le cafard de jardin

Contre les cafards de jardin vous avez la possibilité de cultiver des plantes aux odeurs qu’ils détestent. Plus besoin de pulvériser des produits chimiques ou des aérosols; la désinsectisation se fait naturellement par le biais des végétaux.

Par exemple, les cafards et blattes ne traineront pas dans : 

  • La menthe ;
  • Le laurier (même les feuilles séchées) ;
  • L’herbe à chat ;
  • La citronnelle ;
  • Et les arbustes à agrumes.
caractéristiques cafard de jardin cafard allemand débarrasser définitivement

D’autre part, l’odeur du vinaigre blanc les repoussent de façon drastique. Il ne faut donc pas hésiter à en déposer quelques gouttes à proximité des pots de fleurs, des gouttières et dans les angles externes de votre habitation.

7. Utilisez du bicarbonate de soude ou du pain à la bière

Si le borax n’est pas une solution adaptée pour vous; vous pouvez le remplacer par du bicarbonate de soude ou une tranche de pain imbibée de bière. Ce sont de véritables destructeurs de cafards.

Comment tuer le cafard de jardin avec de la bière ? 

Lorsque vous buvez de la bière, offrez à vos colocataires nuisibles une jolie tranche de pain dur correctement imprégnée de bière. Ils se feront un régal qui les emportera pour toujours.

Comment tuer des blattes avec du bicarbonate de soude ?

Faites un mélange avec 50% de bicarbonate et 50% de sucre, de miel, de gelée, de beurre d’arachide ou de jus. Mélangez jusqu’à obtenir une texture homogène. Laissez-les se régaler.

8. Installez un appareil ultrasons et électromagnétique

La combinaison de ces deux appareils irrite totalement les ravageurs

Ils modifient le champ électromagnétique existant autour des zones de câblage; ce qui les empêche de se faufiler dans des recoins qui les abritent et nuisent à votre logement. 

De plus, les appareils émettent un signal ultrasonore haute fréquence (entre 26 kHz et 40 kHz) qui a un effet désagréable sur les systèmes auditifs du cafard de jardin. L’impact de l’appareil provoque la panique chez les nuisibles qui déserteront assez rapidement votre propriété.

Note : Ce type d’appareil n'interfère pas avec les signaux de télévision, de radio, de téléphone et ne brouille pas les alarmes incendie et les alertes de gaz.
De la même façon, ces machines ne nuisent pas à votre famille ni aux personnes qui portent des stimulateurs cardiaques et des appareils auditifs.