Cultiver son jardin

Plan potager : Comment organiser son jardin ?

La bonne organisation du jardin (quel qu’il soit (hors-sol, suspendu, vertical)) résulte d’un plan potager. Il permet d’agir directement sur la qualité et la productivité des cultures, mais aussi la facilité de son entretien. 

Chaque potager doit être soigneusement planifié en fonction de l’emplacement; du microclimat dans une région donnée: du nombre et de la taille des plates-bandes voulues. 

Chaque année, Il y a une nette augmentation de personnes qui souhaitent aménager leur propre potager dans leur jardin; ou petite terrasse. Pas étonnant, quand nous constatons l’importance de profiter de légumes frais; cultivés biologiquement sans engrais artificiels ;et sans pulvérisation de produits chimiques… Une laitue fraîche ou une tomate juteuse, encore chaude du soleil; n’a aucune concurrence avec les légumes que vous achetez.

Surtout, qu’à terme; il s’avère qu’un carré potager bien organisé est une réelle source d’économie. Pour vous aider à déguster des légumes sains et savoureux, voici nos conseils et idée de plan potager

Comment organiser un potager ?

Afin de bien planifier un potager, il convient de dessiner toutes les parties du jardin / balcon / terrasse avec l’emplacement de vos jardinières ou potentiel carré potager… Prenez en compte l’orientation du soleil et les endroits où les murs ou les grands arbres jettent une ombre. 

plan potager organiser jardin maison

N’oubliez pas que les plants de légumes entreront en compétition avec les arbres fruitiers pour capter un maximum de nutriments. Les arbustes fruitiers peuvent porter de l’ombre involontaire sur les plates-bandes de légumes. Par conséquent, il est recommandé de ne jamais planter de légumes directement sous les arbres fruitiers. 

Il convient également de séparer clairement la partie décorative du jardin du potager.

Ensuite, un plan potager doit prévoir une division en parcelles. Il est souvent intéressant de séparer l’espace choisi de cette manière : 

  • Le chemin principal qui traverse le centre du potager, doit mesurer environ 50 cm de large.
  • Les plates bandes ne doivent pas dépasser 120 cm perpendiculairement à celui-ci, et la distance entre les lits doit mesurer environ 30 cm. 

De cette manière, vous obtiendrez suffisamment d’espace pour pouvoir manoeuvrer, par exemple, avec une brouette au centre du potager. Cet espace aidera aussi à vous déplacer librement entre les champs sans risquer de piétiner les parterres en pousse.

En effet, gardez en tête qu’il faut garder un libre accès aux légumes poussant au milieu du champ pour pouvoir les désherber et effectuer d’autres travaux d’entretien.

Bien sûr, il ne s’agit que d’une proposition que vous pouvez facilement adapter à vos propres besoins. Par exemple, vous pouvez réduire la largeur des chemins et des plates bandes en formant des carrés. N’oubliez pas de toujours orienter les lits de terre dans la direction nord-sud. Ainsi, les légumes seront isolés de manière optimale. 

Un plan intéressant du potager est la disposition monastique. Dans ce cas :

  • Deux chemins se croisent à angle droit au centre du potager ;
  • Des pavés délimitent en même temps quatre plates bandes symétriques. 
  • Au milieu des allées, par exemple, vous pouvez placer un récupérateur d’eau; ou un cadran solaire de jardin pour la décoration.

Comment concevoir un plan potager soi-même ?

Si vous voulez concevoir un jardin vous-mêmes, un simple morceau de papier peut suffire. Toutefois, si vous projetez un plan potager durable, il existe de nombreuses applications web et mobiles gratuites qui peuvent vous aider à une projection totalement réaliste. 

  • Garden Puzzle ;
  • Garden Composer ;
  • Sketchup etc. 
plan potager organisation jardin maison

Certains d’entre eux sont même équipés de listes de plantes; grâce auxquelles vous pouvez choisir les bonnes plantes pour une bonne organisation de votre jardin. 

Une fois conçu, le plan potager peut aussi être visualisé au cours des différentes saisons – au printemps, en été, en automne et en hiver.

En effet, il est à noter que lors de la sélection des plantes pour le jardin, ce ne sont pas seulement les végétaux que nous aimons qui comptent. Il faut se poser les bonnes questions :

  • Quelles plantes vont se sentir bien dans votre climat et votre région ?
  • À quoi ressemblent-elles en combinaison avec d’autres plantes ? 
  • Quels sont les végétaux qui aiment le soleil ? ou peut-être son absence…
  • Quelles terres préfèrent-elles ?
  • Près de quelles espèces les planter ? 
  • À quoi ressemblent-elles au cours des différentes saisons de l’année ?

Gardez à l ‘esprit que votre jardin ne doit pas être joli à l’instant présent; mais aussi dans 10 ou 20 ans; quand les plantes auront pris de la maturité.  

En outre, dans un plan potager; non seulement les plantes comptent, mais aussi le bon choix de matériaux nécessaires pour préparer la surface; les murs; la petite architecture ou les allées. Tout cela doit non seulement être fonctionnel; mais également s’harmoniser les uns avec les autres et correspondre au style de l’ensemble de votre habitation, extérieur inclus.

Quelle taille doit faire un potager ?

Il n’y a pas de taille réelle pour concevoir un plan potager. Tout dépend de votre espace disponible, du temps que vous souhaitez y consacrer, et de et du rendement que vous voulez établir. 

1. Pour un petit jardin potager 

Si vous n’avez qu’un espace restreint pour un petit jardin potager; limitez vous à la culture de légumes peu encombrants; pouvant être consommés crus. Ce sont les meilleurs à consommer peu de temps après la récolte. Dans ce cas, 4 à 8 bandes de terre, soit environ 10 à 20 m² d’espace.

Avec une bonne disposition du potager, même quelques dizaines de mètres carrés peuvent apporter une récolte de légumes vraiment abondante. 

Toutefois, veillez à ce que ce soit un endroit ensoleillé pour aider à récolter des produits plus rapidement. 

plan potager carré jardin organisation

Quel mélange de terre pour carré potager ?

Le sol pour la culture des légumes doit être suffisamment fertile; enrichi en matière organique à l’aide de compost ou de fumier. 

Le fumier peut être utilisé à l’automne ou au printemps. Pour 10 m², nous vous recommandons d’utiliser 50 à 80 kg de fumier, à mélanger avec le sol déterré. Puis, utilisez du compost à une dose de 20 à 60 kg par 10 m². Et étendez le mélange directement en sol en prenant soin de faire des bandes régulières avec un râteau.

Pour en savoir plus sur les couches de terres à étendre; consultez notre article : Débuter son potager en permaculture : Conseils avisés pour un jardin en pleine santé.

2. Pour un grand jardin potager 

Si vous souhaitez aménager un grand potager; sachez que déjà 150 m² d’espace fourniront des fruits et des légumes à une famille de quatre personnes. 

Dans un carré potager, vous pouvez faire pousser plusieurs espèces de légumes ou même de fruits ainsi que des herbes aromatiques qui ont un effet positif les uns sur les autres ou aident à dissuader les parasites. 

Un bon exemple des légumes à planter côte à côte dans une rangée sera, par exemple, les oignons et les carottes. L’odeur de l’oignon effraie efficacement les ravageurs des carottes.

Quel mélange de terre pour carré potager ?

Le sol pour la culture des légumes doit être suffisamment fertile; enrichi en matière organique à l’aide de compost ou de fumier. 

Le fumier peut être utilisé à l’automne ou au printemps. Pour 50 m², nous vous recommandons d’utiliser 100 à 120 kg de fumier, à mélanger avec le sol déterré. Puis, utilisez du compost à une dose de 20 à 60 kg par 10 m².

Remarque : Si vous avez envie de planter des pommes de terre; nous vous recommandons vivement de ne pas les inclure dans votre carré potager. 

Il faut mieux opter pour des lits de pommes de terre hors sol car ces légumes ont un grand besoin d’espace, et les cultiver dans un endroit clos n’est fondamentalement pas rentable. Optez pour des pommes de terre sur pelouse.

plan potager maison grand jardin organisation

Comment choisir un bon endroit pour un potager ?

Tout d’abord, lors de la planification d’un potager; vous devez commencer par choisir le bon endroit. Il doit être ensoleillé pendant plusieurs heures au cours de la journée. 

Une grande ombre n’est pas propice à la croissance des légumes. Les plantes telles que la laitue frisée ou les épinards; qui à l’ombre ont tendance à accumuler des nitrates, nécessitent un lit bien ensoleillé.

De la même façon, disposez tous les légumes thermophiles; tels que les tomates ou les poivrons. Grâce à l’action du soleil, les plantes poussent plus vite et les légumes eux-mêmes seront plus savoureux et plus riches en vitamines.

Coin potager et climat régional

Afin de bien planifier un potager, vous devez également faire attention aux conditions climatiques de votre région. Elles ont une grande influence sur la croissance et le développement des légumes. Là où le climat est doux, en particulier dans l’ouest et le sud-ouest de la France; vous pouvez planter des aubergines, des poivrons et des piments. 

Là où le climat est plus rude, dans le nord-est notamment; la liste des espèces végétales à cultiver se rétrécit considérablement.

Dans ces régions, il est recommandé de planter les cultures délicates et sensibles (telles que les tomates, les fraises…); directement sous des couvertures telles qu’un tunnel en aluminium ou une serre.

Faire pousser des légumes sous serre 

Cultiver des légumes sous films et tunnels permet d’accélérer le temps de récolte; ainsi que d’obtenir une récolte plus riche et de meilleure qualité. Les légumes sous abri sont protégés des conditions météorologiques défavorables, ce qui les rend plus fiables en culture. 

Heureusement, dans certaines régions, vous pouvez tromper un peu la nature, vous pouvez modifier le microclimat à votre avantage. 

Une bonne idée ici est d’utiliser une haie naturelle ou des pare-vues en bambou que vous plantez autour de votre. Cela protégera les légumes des vents forts et froids.

Halte à la pollution

Il est également important de penser à ne pas cultiver de légumes trop près des rues animées ou des zones industrielles. Il est alors particulièrement déconseillé de planter des légumes-feuilles, dont certains sont consommés en surface. Ils absorbent trop de substances nocives

Dans les zones post-industrielles ou à proximité d’industries; cela vaut la peine d’effectuer une analyse du sol (pH) pour vérifier s’il y a des substances nocives dans le substrat qui pourraient pénétrer dans les légumes.

Plan potager pour petit jardin : Comment procéder ?

Si vous avez environ 20 m² de surface pour cultiver un potager,;cela vaut la peine de choisir des légumes qui nous sont bien connus et donc la pousse est facile pour obtenir rapidement une production valable; comme :

  • Les radis ; 
  • La laitue ;
  • Les courgettes ;
  • La betterave rouge ;
  • Les carottes ;
  • Les oignons ;
  • Les tomates et surtout les tomates cerises :
  • Toutes les herbes aromatiques …. 

Ces plantes, à l’exception des tomates, résistent au froid, nous pouvons donc les semer ou les planter en avril.

Le choix des espèces à cultiver dans le potager pour les débutants reflète les préférences personnelles du propriétaire; mais aussi les conditions de votre parcelle.

La taille de votre jardin et la superficie nécessaire au développement des plantes ne sont pas moins importantes. Par exemple, une plante de citrouille ou de concombre poussera beaucoup plus que la laitue, par exemple.

Toutefois, vous pouvez potentiellement agrandir votre espace restreint en choisissant d’inclure un potager suspendu. Pour en savoir plus, consultez notre article dédié au potager suspendu – Un petit jardin cultivé dans un espace réduit.

Plan potager pour grand jardin : Comment s’organiser ?

Si vous disposez d’un grand carré potager; l’idéal est de semer des légumes directement dans le sol. Il s’agit du moyen le plus simple de cultiver des légumes à partir de graines. 

Contrairement à la culture de légumes à partir de semis, ici, nul besoin de semer des graines dans des boîtes ou des pots; la terre préalablement préparée suffira à la pousse de vos plantations. 

Pour les débutants en jardinage; sachez que vous pouvez démarrer les plantations de votre potager avec des radis, des carottes, des oignons et de la laitue, et un peu plus tard (mi-avril) avec de la betterave. 

Ce sont des légumes faciles à cultiver; qui ont une saison de croissance courte (la récolte s’obtient assez rapidement) et qui ne nécessitent pas beaucoup d’espace dans un carré potager. 

Pensez aussi à ajouter des plantes grimpantes qui pousseront en hauteur et non en largeur comme les tomates, les framboisiers, et tout autres arbustes de fruits rouges. Installez des tuteurs fixés au sol et laissez-les s’organiser. Vous serez rapidement surpris de leur cohabitation.

plan potager fabrication carré jardin maison

Quel que soit le plan potager et la surface dont vous disposez; pensez toujours à pailler votre potager le plus souvent possible.

Cela fournira une réserve d’eau, un terreau compostable naturel et un entretien moindre pour avoir une magnifique récolte tout au long de l’année.